banniere

Archives du mot-clé luxe

Les Magritte du cinema 2017

Samedi c’était le grand jour…

Le jour tant attendu par le monde du cinéma belge…

Une belle cérémonie une fois encore, des personnalités, des talents, des récompenses méritées et le défilé des tenues de circonstance…

en premier lieu, saluons le film belge « Les Premiers les Derniers », grand vainqueur des 7ème Magritte du Cinéma, chez les actrices, on a pu assister à une double victoire surprise avec le premier ex-aequo de l’histoire des Magritte, et le « partage » du prix entre Astrid Whettnall pour La Route d’Istanbul, et Virginie Efira pour Victoria. Quand au meilleur acteur, c’est Jean-Jacques Rausin qui remporte le précieux prix.

Pour le reste je vous laisse le loisir de découvrir les élus sur les réseaux…La presse belge ne manquera pas d’y revenir…

Mon clin d’oeil à moi, c’est cette robe que la créatrice et surtout mon amie Johanne Riss m’a dessiné pour l’occasion…Un « Sur mesure » spectaculaire … La porter et devenir une princesse parmi les princesses…

Merci Johanne!

Johanne a aussi habillé l’actrice Salomé Richard, meilleur espoir féminin avec une silhouette à contre courant… Et inattendue…

Voici mes images et je remercie aussi mon amie Elisabeth Clauss, la pépite mode du Elle Belgique, d’avoir pensé à retourner l’appareil photo dans ma direction… Merci pour les souvenirs…

#On croise les doigts bien fort pour que l’année prochaine un nom familier puisse peut-être se retrouver sur les listes…

Yann Laissy, un artiste taggeur qui fait tomber les murs

Rencontre avec un artiste

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion de rencontrer Yann Laissy, un artiste designer d’origine belgo-portugaise.

diplôme de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles en poche, Yann s’envole pour Barcelone afin d’y étudier le design industriel et l’art.

Quelques belles rencontres plus tard, comme le collectif Street Artist Smash 137 et l’artiste Ripo, il revient dans notre plat pays et y développe des projets de mobilier avec Alain Berteau lors d’un stage dans le studio de design « Objekten ».

En 2014, il poursuit son cursus universitaire en design graphique et entre simultanément dans la « Art Unity Gallery », enchainant les expos à Londres, au Luxembourg ainsi qu’à la côte Belge.

Parallèlement Yann développe la personnalisation de sacs de luxe et réalise, sur demande, des fresques murales.

Entre design et peinture, le coeur de Yann ne peut choisir, pour notre plus grande satisfaction.

C’est dans ce cadre que j’ai été amenée à le rencontrer.

Yann venait de terminer une personnalisation pour Luigi, sur un sac Vuitton.

Quant à moi, je lui ai laissé un sac très basique et déjà bien vintage, une besace en cuir, avec une demande assez particulière…

Il ne nous reste plus qu’à attendre pour découvrir le résultat.

Pour l’heure, je vous invite à pénétrer dans l’atelier de l’artiste, un espace tranquille dans lequel Yann aime créer et s’isoler…

On entre, on regarde et on s’échappe sur la pointe des pieds…

  atelier Yann laissy-7224 atelier Yann laissy-7228 atelier Yann laissy-7332 atelier Yann laissy-7242 atelier Yann laissy-7246 atelier Yann laissy-7261 atelier Yann laissy-7283 atelier Yann laissy-7308 atelier Yann laissy-7331 atelier Yann laissy-7340 atelier Yann laissy-7371 atelier Yann laissy-7374 atelier Yann laissy-7384 atelier Yann laissy-7423 atelier Yann laissy-7438#Yann travaille actuellement sur un projet avec Vans… Petite exclu rien que pour vous!
#Si vous avez un projet, du plus petit au plus grand, contactez Yann, il sera certainement votre homme!
#Promis, dès qu’il est prêt je vous montre mon sac…

# Cadeau fête des mères, la montre IceWatch fleurie

Parce que les fleurs ne sont plus périssables! Merci IceWatch

Offrir des fleurs c’est joli… 4 jours.

Passé ce délai, c’est tristounet et puis c’est oublié!

La jolie idée de IceWatch c’est de faire cette série de montres en édition limitée et fleurie…

Plusieurs couleurs seront disponibles pour cette belle idée qui, à chaque coup d’oeil sur le temps qui passe, rappellera le message d’amour dissimulé dans le cadeau.

Des fleurs à garder toujours près de soi, un cadeau idéal à prix abordable!

Suivez les sorties IceWatch, la marque belge qui garde le temps avec une belle dose de funitude.

ice watch fleurs flower-0579 ice watch fleurs flower-0585 ice watch fleurs flower-0589 ice watch fleurs flower-0592 ice watch fleurs flower-0593

# Suivez le site de IceWatch et cueillez votre bouquet perso!
# Bracelet coeurs or rose et perles Dinh Van, bracelet or rose Maison Degreef.
# Fleurs de chez Boutemy. Un artiste Bruxellois qui sait faire la différence!

Repetto

 Un bon plan à faire passer…

Moi j’aime les Repettos. J’aime les Repetto parce qu’elles sont mythiques. Pour moi, une paire de Repetto, c’est Brigitte Bardot qui danse à Saint-Tropez, c’est Gainsbourg qui fredonne plus ou moins fagotté, c’est Thémis qui va à sa première leçon de danse, c’est une palette de couleurs infinie pour arpenter la ville.

Posséder une paire de Repetto, c’est partager ce mythe, se l’approprier.

Moi perso, les ballerines, ça me va pas. J’aime sur les autres mais je ne sais pas les porter avec cette petite décontraction nécéssaire.

Moi ce que j’aime chez Repetto, c’est qu’ils ont su s’adapter, avec des bottillons, des Salomés, des ballerines et des Zizis pour les petits, aussi.

Avant, je pensais qu’il fallait se rendre à Paris pour trouver des Repettos. Maintenant, je sais où les trouver à Bruxelles, où les commander même online, si j’ai la flemme.

Chez Kelly, dans le quartier de la place Brugmann, tu peux trouver une multitudes de modèles, vraiment, juste là.

Et pour les enfants et les hommes aussi… C’est décidé, Ulysse va adopter le look Zizi blanches, parce que c’est le summum du chic/tranquille, moi ce sont les bottillons qui me font de l’oeil, et quand Thémis se sera décidée pour la couleur des ballerines, je te dis quoi… Promis.

Alors tu le veux mon bon plan?

Et bien chez Kelly, depuis quelques jours, tu as une réduc de 20 % sur TOUTES les Repettos, toutes, même les modèles pour enfants! Dingue.

Et si tu es loin, tu en profites aussi, grâce au site… Et si tu es joueuse, alors viens, suis-moi! Sur la page facebook de la boutique Kelly (que tu likes, of course), tu va trouver la photo du concours, tu t’y taggues, tu la partages et voilà, vendredi tu sauras si c’est toi qui gagnera un bout du mythe… Alors joue!

# Et si tu vas faire un tour sur l’E-shop, tu vas y trouver plein de sublimes petites tentations pour les fêtes!